Rechercher un article
Cahiers GUTenberg (en ligne) issn 2118-8254

Table des matières de ce fascicule | Article précédent | Article suivant
Maurice Laugier
La composition des mathématiques. Évolution des techniques au travers d’une expérience professionnelle
Cahiers Gutenberg no. 43 (2003), p. 5-32
Article PDF

Résumé

Durant ces quarante dernières années, les techniques de la composition et de l’impression ont connu des bouleversements très importants obligeant à des reconversions et à des remises en cause desmétiers traditionnels. La composition des textes mathématiques a bien entendu été profondément modifiée par ces changements.

Le plomb et la réalisation de formes en relief ont longtemps été les seuls moyens de composition et de duplication des textes. L’offset, procédé de reproduction à plat et sans relief utilisant les techniques photographiques, a bouleversé les modes de fabrication en permettant l’utilisation de textes composés sur des machines à écrire, puis par photocomposition et par P.A.O. (publication assistée par ordinateur). La composition des textes scientifiques a suivi cette évolution, la rapidité de fabrication et la baisse des coûts de production ont permis une augmentation très importante du nombre de publications.

Les techniques ont changé, mais si le savoir-faire typographique est un art qui évolue, ses bases ont toujours leurs raisons d’être. La confusion entre l’outil et le savoirfaire a souvent amené des blocages nuisibles au bon transfert des compétences. Le faible coût de l’outil de production (micro-ordinateur) facilita la création d’ateliers de composition n’ayant aucune compétence typographique, créant ainsi une baisse de la qualité des publications mais faisant concurrence aux professionnels de la composition. Cependant certains ateliers encadrés par un typographe et employant des personnels performants pour la saisie des textes ont pu utiliser toute la puissance et la souplesse des nouveaux outils de composition en conservant une qualité correcte mais limitée tout de même par les possibilités offertes par les logiciels.